Retour à l’accueil

LE MIDI
Antibes                 Eze                      Villages perchés                      Oliviers

Bien qu’ayant habité loin de son Midi natal pendant 55 ans, Georgette PICCON a toujours conservé des liens étroits avec sa région d’origine. Avec l’occupation allemande, elle suit sa famille repliée en zone libre, au Cap d’Antibes et y reste un an. Puis, dans l’imminence du Débarquement allié, l’occupant force les habitants à abandonner les zones côtières. Sa famille réside alors à l’Arbois, près de Marseille. Par la suite, Georgette PICCON retourne tous les étés dans le Midi, avant de s’installer avec son mari à Eze en 1984. Tout au long de sa carrière, elle a donc peint de nombreuses oeuvres représentant les paysages qu’elle a connus: Antibes et son arrière-pays, Marseille, Eze, Villefranche sur Mer...

Cliquer sur les tableaux pour les agrandir